[INTERVIEW] Bio, artisanale, française : zoom sur la marque Croquelicot

On a reçu de très bons biscuits dans notre local Aventure Bio à Annecy... de la marque Croquelicot ! On adore les marques bio artisanales et enracinées en France. On a donc tout naturellement souhaité en savoir un peu plus sur les engagement de la créatrice Annette Prieur.

 Aventure Bio : On adore les histoires, quelle est la tienne ?

 annette prieurAnnette : Rien ne me prédestinait à créer un atelier de biscuiterie. Certainement pas ma formation juridique, ni mon environnement familial ! Depuis le début de ma vie professionnelle, j’ai eu la charge de promouvoir des entreprises françaises à l’International. J’ai eu à cœur de mettre en avant les savoir-faire et l’histoire qui permettent de valoriser la singularité de nos entreprises.

Après des années à parcourir le monde, j’ai éprouvé le besoin de revenir à mes racines bourguignonnes, me reconnecter à la terre, retrouver les repères de mon enfance à la campagne. J’ai toujours adoré mettre la main à la pâte au sens premier du terme.

De généreux échanges avec des artisans et des producteurs m’ont confortée dans ma décision de convertir une passion en un projet professionnel.

  

Aventure Bio : Peux-tu nous en dire plus Croquelicot ?

Annette : J’ai choisi la fleur de coquelicot comme emblème pour notre marque. J’ai toujours été fascinée par cette fleur d’apparence si fragile et pourtant si forte qui me charmait dans mon enfance… dans une campagne exempte de pesticides.

J’ai eu grand plaisir de découvrir en septembre dernier apparaître le mouvement « Nous voulons des Coquelicots » qui vise à alerter les citoyens sur les méfaits de l’usage des produits phytosanitaires.

Le coquelicot s’est transformé en CROQUELICOT pour nos biscuits qui sont à croquer.

J’ai toute de suite voulu maîtriser la fabrication contrairement à d’autres marques alimentaires qui sous-traitent la fabrication de leurs produits.

J’ai loué des locaux compatibles avec une activité alimentaire, j’ai investi dans des matériels -pétrin, four, dresseuse…. Les premiers biscuits Croquelicot ont vu le jour au printemps 2017. Au démarrage j’ai eu la chance de bénéficier du support technique et de l’expérience de professionnels de l’alimentaire qui m’ont permis de me conforter dans mon choix de gamme et d’affiner certaines recettes.

 

 

Aventure Bio : Et qu'est ce qui se cache derrière tes biscuits sucrés et salés ? En quoi font-ils changer notre façon de consommer ?

Annette : Dès le démarrage j’ai travaillé uniquement avec des ingrédients issus de l’agriculture biologique. La société a donc été certifiée bio dès le démarrage de son activité, sur les deux gammes : sucrée et salée.

En développant des biscuits salés je souhaitais proposer une alternative aux produits souvent trop gras et trop salés qui existent sur le marché de l’apéritif et du snacking.

Quatre de nos références salées conviennent aux personnes véganes puisqu’elles ne comportent pas d’ingrédient d’origine animale : tomate/oignon, Thym/romarin, Sésame, Moutarde à l’ancienne. Nous avons également une saveur au fromage qui est composée de Gruyère IGP français et d’Emmental.

Nos biscuits sont plutôt des bouchées croustillantes qui procurent une rapide sensation de satiété et nous avons dernièrement développé un cracker au goût neutre pour accompagner les tartinades.

La gamme sucrée est composée de 6 saveurs, sous forme de petites bouchées également : Nature au beurre, un basique qui a ses adeptes, Chocolat, Citron Orange douce, Thé Earl Grey, Noix de Coco et le tout récent : Orange Cannelle.

 

 

 

 

Aventure Bio : Depuis que tu as décidé de monter ta marque, quels sont les points positifs et au contraire les problématiques auxquelles tu fais face?

Annette : J’ai commencé seule cette activité, en étant évidemment sur tous les fronts. Depuis le début de l’année 2018, j’ai pu accueillir 1, puis 2 personnes à l’atelier, en septembre une troisième est venue renforcer notre équipe.

C’est un bonheur et un challenge de faire grandir notre équipe, de partager nos succès. Nous sommes tous polyvalents et solidaires… dans notre "start-up biscuitière". 

Partir de zéro est un défi, nous n’avons pas deux semaines qui se ressemblent. Il faut faire constamment preuve de créativité pour répondre aux problématiques. Chaque pallier que nous franchissons dans l’optimisation de nos fabrications et le développement de nos ventes est une petite victoire qui nous encourage à poursuivre. C’est très stimulant pour nous tous.

Au niveau de la commercialisation, nous sommes en magasins spécialisés bio. Nos biscuits ont tout de suite été adoptés par les magasins locaux en Mâconnais où nous sommes installés et dans les départements limitrophes. Nous avons également plusieurs points de vente en région lyonnaise.

Notre participation au salon Natexpo à Lyon en Septembre 2018, nous a permis de nous faire connaître au-delà !

Il est évident que notre structure artisanale et nos volumes ne permettent pas de rivaliser en termes de prix/kilo avec les biscuits bio de fabrication industrielle. Malgré cela nous sommes heureux de constater que de plus en plus de consommateurs privilégient la qualité artisanale, les recettes simples et transparentes. Plusieurs de nos revendeurs nous ont dit que nos biscuits étaient « addictifs »… C’est vraiment encourageant.

Toutefois la route est longue encore et je dois reconnaître qu’à ce stade la problématique principale reste le développement commercial.

A présent que les process de fabrication sont bien rôdés, je vais pouvoir m’éloigner de l’atelier et consacrer davantage de temps à démarcher les magasins bio tout en consacrant du temps à nos clients de la première heure qui ont toujours besoin de sentir le lien avec leurs fournisseurs.

 

 

Aventure Bio :  Chez Aventure Bio on a créé une petite grille d'auto-évaluation des marques. Combien d'étoiles attribuerais-tu à tes produits ? 

Utile : 5/5 sans hésitation. J’ai toujours considéré que les biscuits sont les compagnons du quotidien, de la convivialité. Une gourmandise et parfois un réconfort. Nos biscuits s’adressent à tous, toutes générations confondues et se consomment à tous les instants de la journée. Nous avons à cœur de fabriquer des biscuits gourmands, tout en limitant au maximum les apports en sucres ajoutés et en sel.

 

Brut : 4/5 Pour l’essentiel nos biscuits sont composés d’ingrédients bruts pas ou peu transformés.. tout dépend évidemment de ce que l’on entend par transformation. Evidemment le chocolat que nous utilisons est transformé, le sucre de canne d’une certaine manière.. mais nous veillons à ce qu’il soit le moins raffiné possible.

 

Bio et régénérant pour notre terre : 4/5. A l’exception du sel, de l’eau et du bicarbonate de soude, tous les ingrédients que nous utilisons sont issus de l’agriculture biologique. Il va sans dire que nous avons proscrit l’huile de palme de nos recettes. Dans la mesure du possible le sucre, le chocolat et d’autres ingrédients proviennent du commerce équitable. Dans notre quotidien, nous trions les emballages de matières premières que nous recevons et essayons de les réutiliser pour les expéditions.

 

Ressource fossile-free : 4/5. Nous nous sommes efforcés de réduire au maximum l’impact du sur-emballage de nos biscuits. Plutôt qu’une boite, nous avons choisi de protéger nos biscuits dans un fourreau ouvert sur les côtés ; d’une part cela réduit la quantité de la matière utilisée pour l’emballage et cela permet d’offrir une réelle visibilité sur la quantité et la nature du produit que le consommateur final achète.

Je suis toujours effarée de constater que certaines marques conditionnent leurs produits dans des boites dont le volume est largement supérieur au volume réel des produits qu’elles contiennent. Et je me dis que de ce fait, nous avons sur nos routes, des camions qui véhiculent inutilement des volumes vides. Nos fourreaux viennent au plus près des biscuits, nous évitons d’emballer du vide !!

Nous livrons également nos biscuits en vrac aux détaillants qui proposent cette formule. C’est notre manière de participer à l’effort pour une démarche zéro déchet.

En amont, nous veillons à nous approvisionner au plus près..  la farine provient d’une meunerie située à 15 km et engagée en bio depuis plus de 30 ans, le beurre et le fromage de la région voisine de Franche Comté, l’huile de tournesol du département voisin…

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés